Geekweb.fr
Telegram transmet des données confidentielles dans une affaire de violation de copyright

Telegram transmet des données confidentielles dans une affaire de violation de copyright

En Inde, Telegram a transféré aux autorités les noms d’administrateurs de plusieurs chaînes, leurs coordonnées téléphoniques et les adresses. Ils étaient accusés d’avoir enfreint des droits d’auteur en revendant du contenu sans autorisation.

Telegram est perçu comme une messagerie instantanée sécurisée, où l’anonymat est respecté. Ce n’est pas tout à fait le cas, l’application envoie des données sur les serveurs du service, et ces informations peuvent être transmises la justice. C’est le cas en Inde. Un professeur a porté plainte contre l’éditeur, lui reprochant de ne pas en faire assez pour empêcher la distribution non autorisée de ses cours sur la plateforme.

La défense de Telegram ne tient pas la route, selon la justice indienne

Un certain nombre de chaînes Telegram revendaient ces travaux et ces supports éducatifs à prix cassé, et sans autorisation évidemment. La justice indienne s’est rangée du côté du plaignant : Telegram doit respecter la loi du pays et donner des informations sur les chaînes en question. L’éditeur a expliqué que les serveurs n’étaient pas basés en Inde, mais à Singapour. Un pays où la législation sur la confidentialité interdit de dévoiler les informations des utilisateurs.

La justice indienne n’a pas entendu cet argument. Les détenteurs de droits d’auteur ne peuvent pas être laissés « complètement sans recours contre les contrevenants » parce que Telegram a décidé de localiser ses serveurs en dehors du pays, selon elle. La plateforme n’a pas pu faire autrement que de partager ces informations.

Soucieux de protéger sa réputation, Telegram a toutefois indiqué à TechCrunch que la messagerie conservait très peu de données sur les utilisateurs. « Dans la plupart des cas, nous ne pouvons pas accéder à ces informations sans points d’entrée spécifiques », d’après un porte-parole. Le marché indien est un des plus importants pour la plateforme qui compte 150 millions d’utilisateurs dans la zone sud-asiatique.


Source link Journal du Geek

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Ads Block détecté ^^

Pour couvrir les couts du serveur nous avons quelques pubs désolé 

Merci de nous soutenir en déactivant votre Adblock :)