Geekweb.fr
Les employs manifestent aujourd’hui, Bobby Kotick rpond enfin

Les employs manifestent aujourd’hui, Bobby Kotick rpond enfin


Si le gant Activision Blizzard fait rgulirement l’actualit, c’est (trop) souvent pour les discussions entourant la rmunration de son indboulonnable PDG, ou pour sa propension recentrer chacune de ses quipes sur la licence Call of Duty. Mais depuis l’ouverture d’un procs pour harclement et sexisme par les services de l’tat de Californie, les langues semblent enfin se dlier, et ce des deux cts. 


voir aussi : Harclement : Une plainte dpose en France contre Ubisoft, Yves Guillemot et des cadres


Peut-on dfendre son salaire grand coups de millions de dollars et se proccuper du bien-tre de ses employs ? L’quilibre semble bien difficile atteindre pour Activision Blizzard, sous le feu des projecteurs depuis quelques jours, alors qu’un document dvoilait rcemment la politique sexiste qui se pratiquerait en interne depuis de nombreuses annes.

Grve la centrale 

Si le prsident de Blizzard J. Allen Brack avait pris sa plume (en suggrant aux employs de se tourner vers les services des RH dj pingls dans l’enqute) pour s’adresser aux quipes – la colre semble ne pas vouloir retomber – et ces dernires de dcider l’impensable au pays du capitalisme roi : se mettre en grve. 

Ce mercredi 28 juillet, celles et ceux qui le dsirent se posteront toute la journe devant le campus de Blizzard pour manifester leur colre face une direction incapable de prendre la mesure du phnomne, les tltravailleurs ayant galement t invits ne pas se connecter leur poste de travail. Leurs demandes sont triples : supprimer la clause obligatoire d’arbitrage en interne, modifier la politique de l’entreprise pour recruter des profils plus varis, et la publication de donnes relatives aux rmunrations de chacun. La manifestation doit commencer 9h00 du matin localement, soit 18h00 chez nous. 

Retard l’allumage

De son ct, le PDG du groupe semble avoir t somm de ragir face cette colre qui trouve enfin un moyen d’expression, et Kotick a donc son tour rpondu il y a quelques heures aux employs, aprs s’tre mur dans le silence le plus total : 

Cette semaine fut difficile et bouleversante.

Je tiens honorer et remercier tous ceux qui se sont manifests dans le pass et ces derniers jours. J’apprcie normment votre courage. Chaque voix compte, et nous allons tre plus l’coute ds maintenant, et l’avenir.

Notre rponse face aux problmes et aux proccupations auxquels nous sommes confronts ensemble a franchement t sourde.

Je suis dsol que nous n’ayons pas t assez empathiques et comprhensifs. Nous allons prendre des mesures rapides pour tre l’entreprise compatissante et attentionne pour laquelle vous tes venus travailler et pour assurer un environnement de travail sr. Il n’y a de place nulle part dans notre entreprise pour la discrimination, le harclement ou un traitement ingal de quelque nature que ce soit.

Kotick affirme avoir immdiatement mandat un audit men par un cabinet d’avocats, et conclut en listant cinq mesures avec prise immdiate d’effet, allant du soutien aux employs concerns la mise en place de « sessions d’coute » en passant par une valuation de tous les directeurs et managers d’Activision Blizzard. Une adresse e-mail et un numro de tlphone ont galement t ouverts pour recueillir (anonymement) la parole des troupes.

Souhaitons videmment bonne chance tous les employs d’Activision Blizzard, qui sont dsormais plus de 2000 avoir sign la lettre ouverte dont vous parlions hier, et du courage, puisqu’une journe de manifestation en plein t californien se droule videmment sous un soleil de plomb. 


Source Gameblog.fr

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Ads Blocker Detected!!!

We have detected that you are using extensions to block ads. Please support us by disabling these ads blocker.

Powered By
Best Wordpress Adblock Detecting Plugin | CHP Adblock