Geekweb.fr
un utilitaire premium chic et très convaincant

un utilitaire premium chic et très convaincant

Lenovo offre une bouffée d’air frais à sa gamme ThinkPad avec une machine qui transpire la qualité.

Lenovo nous a habitués à des machines au look souvent très sobre et codifié, en particulier sur sa gamme professionnelle; mais le constructeur chinois a décidé de changer son fusil d’épaule avec ce ThinkPad Z13.

Le premier détail qui frappe dès l’ouverture de la boîte, c’est le revêtement de la machine. Son châssis en aluminium brossé couleur bronze est entièrement recouvert d’un joli simili-cuir qui contribue à lui donner une apparence moderne, très soignée, et même assez premium, bien qu’assez éloignée des codes traditionnels de la gamme ThinkBook.

La finition est très sérieuse et franchement sensationnelle; dès le premier contact, on comprend qu’il s’agit d’une machine vraiment robuste, en particulier pour un 13 pouces. Rarement un appareil de cette catégorie nous aura autant inspiré confiance. Il convient aussi de relever l’excellente qualité de la charnière. Elle est suffisamment souple pour s’ouvrir du bout du doigt sans effort tout en restant assez ferme pour que l’écran reste en place lorsqu’on utilise sa dalle tactile (voir plus bas).

Un bémol, cependant; il faudra voir comment se comportera la couche de cuir au fil du temps. Les futurs acheteurs devront impérativement s’équiper d’une pochette de protection pour le transport, faute de quoi elle pourrait s’écailler au fil des années.

Précisons que ce top-modèle tiré à quatre épingles fait aussi attention à sa ligne. Ses 1,25 kg sur la balance pour 1,39 cm sont relativement éloignés des records de finesse ou de légèreté, mais l’engin est tout de même suffisamment svelte pour vous suivre partout sans risquer une scoliose.

Écran

Avec ses parures inhabituelles, on pourrait s’attendre à ce que Lenovo ait aussi fait dans le bling-bling au niveau de l’écran de 13,3 pouces. En pratique, cela dépend de l’option choisie.

Sur le modèle le moins cher, on trouve une dalle IPS LED au format 16:10 (1920 x 1200) avec des performances colorimétriques décentes (100% de couverture du gamut sRGB, 400 nits de luminosité). Rien de véritablement transcendant; il s’agit d’une proposition très honnête, même si certains jugeront cet écran un peu timide. A noter qu’il existe un modèle intermédiaire avec cette même dalle en version tactile.

L’autre option est plus séduisante, puisqu’il s’agit d’une dalle OLED WQXGA 2.8K (2 880 x 1 800), également tactile et avec 100% de couverture du DCI-P3 plus une fonction d‘étalonnage des couleurs. Mais le souci, c’est que cette dalle n’est proposée que sur le modèle que nous avons testé, qui est aussi plus cher…et pas forcément le plus intéressant en termes de rapport qualité/prix. Dommage, mais finalement assez cohérent avec le positionnement de l’engin.

Clavier

Par contre, en descendant d’un étage pour s’intéresser au clavier, il y a de quoi être impressionné. Lenovo a sacrifié presque tout l’espace latéral. Cela a tendance à gêner certains profils d’utilisateurs, mais ça permet d’y installer des touches de taille standard. Un très bon point sur un 13 pouces.

Comme toujours, cette appréciation est assez subjective. Mais nous avons été séduits par la course des touches, l’espace qui les sépare et la fermeté de la membrane, toutes exceptionnellement bien dosées pour un appareil de cette catégorie. La précision du retour tactile permet de dompter la bête en un rien de temps. Cerise sur le gâteau : les repose-poignets sont extrêmement confortables. Ce clavier ravira sans aucun doute tous les usagers qui passent un temps considérable à écrire; c’est assurément l’un des tout meilleurs de sa catégorie.

Le trackpad, de son côté, présente quelques évolutions significatives. On le constate notamment au niveau de la taille. Ce ThinkPad Z13 offre une surface tactile plus généreuse qu’auparavant. A l’usage, il se révèle efficace; le revêtement est très agréable et glisse sans effort. Dans l’ensemble, il se comporte exactement comme on pourrait l’attendre d’un trackpad moderne.

Précisons toutefois que toute la surface est “cliquable”. Cela pourrait dérouter un petit peu les adeptes des trackpads traditionnels avec deux boutons physiques en bas. Cela nécessite d’adapter légèrement certains gestes. On pense notamment au geste de sélection, où un doigt reste pressé pendant que l’autre glisse vers les fichiers souhaités.

On retrouve aussi le fameux TrackPoint, ce nombril rouge iconique de la série ThinkPad. La partie logicielle a eu droit à une petite évolution. Une double pression sur le TrackPoint permet désormais de révéler un menu qui propose quelques outils, ainsi que des options de contrôle de la caméra ou du micro. Rien de révolutionnaire, en somme; son intérêt n’est pas évident, surtout que le trackpad de bonne qualité fait très bien l’affaire lorsqu’il s’agit de naviguer. Mais cela permettra au moins aux fans de la première heure de retrouver leurs repères assez facilement.

Performances

Ce ThinkPad Z13 navigue sous pavillon orange avec un processeur AMD Ryzen. Le modèle le moins cher hérite d’un Ryzen 5 Pro 6650U (6 coeurs / 12 threads, 2,9 à 4,5 GHz, six processeurs graphiques, TDP de 15 à 28W). Les modèles intermédiaires auront droit à un Ryzen 7 Pro 6850U (8 coeurs / 16 threads, 2,7 à 4,7 GHz, 12 processeurs graphiques, TDP de 15 à 28W).

Le modèle le plus cher avec écran OLED, que nous avons eu en test, hérite d’un Ryzen 7 Pro 6860Z. C’est une puce à notre connaissance exclusive à ce modèle. Légèrement plus puissante que le 6850U, il propose 8 coeurs / 16 Threads, 2,7 à 4,75 GHz, 12 processeurs graphiques, et un TDP de 35 W.

Ce dernier modèle affiche des performances très correctes

Connectique

Un défaut de cette machine, c’est qu’il manque cruellement de ports. Un choix de design qui contraste avec le positionnement premium et / ou professionnel de la machine. Dommage, surtout qu’il semblait y avoir un peu de place pour faire mieux à ce niveau.

À droite, on trouve un port USB4 Type-C compatible Power Delivery 3.0 et DisplayPort 1.4 et une prise Jack 3.5mm. À gauche, il y a un autre post USB4 Type-C avec les mêmes caractéristiques qu’à droite… et c’est tout. Les autres standards (HDMI, Ethernet, SD, Thunderbolt 4…) passent tous à la trappe.

Lenovo y a tout de même intégré un slot nano-sim et un lecteur d’empreintes digitales pour les professionnels itinérants. Au moins, ce ThinkPad Z13 s’en sort correctement sur le versant sans fil. Il propose le Wi-Fi 6E et le Bluetooth 5.2.

Autonomie

La plupart de la presse spécialisée a chanté les louanges de ce modèle sur un point en particulier : son autonomie absolument démente. Lenovo affirme que ce modèle peut tenir jusqu’à 18h30 en continu !

Mais nos tests ont montré un écart considérable par rapport à cette revendication ambitieuse. De notre côté, la machine a survécu environ 10h30 dans le cadre d’une utilisation multimédia moyennement dense.

Il s’agit tout de même d’une autonomie plus que satisfaisante pour une machine professionnelle. Et surtout, il faut garder en tête que nous avons testé le modèle le plus cher, avec sa dalle OLED WQXGA (2560×1600) et son Ryzen 7 Pro 6860Z. C’est le modèle le plus énergivore, et de très loin. En optant pour une version moins chère qui fait l’impasse sur la dalle OLED et sur cette puce au positionnement discutable, il sera très certainement possible de gagner au minimum deux bonnes heures d’autonomie.

Quoi qu’il en soit, même séparée de son cordon ombilical, cette machine pourra encaisser une journée de travail entière sans le moindre problème. Vous aurez même largement de quoi enchaîner les heures supplémentaires avant que la batterie ne montre des signes de faiblesse.

Prix & Disponibilité

Le modèle de base est affiché en ce moment à 1961 € sur le site de Lenovo. Si votre priorité absolue reste le rapport performances / prix, il y a des machines plus intéressantes sur ce critère en particulier.  Mais en définitive, ce surcoût est loin d’être infamant, car le positionnement “premium” de ce Z13 est clairement assumé par le constructeur.

Au bout du compte, on pourrait presque le décrire comme une version luxueuse du ThinkPad X1; on se retrouve avec un utilitaire formidable dans un écrin séduisant et rudement bien fini, mais aussi un peu plus cher que d’autres modèles aux performances comparables. Cela vaut surtout pour le modèle Ryzen 6860Z que nous avons eu entre les mains. Certes, la dalle OLED est séduisante, mais le tarif est nettement moins intéressant par rapport aux modèles moins chers qui en sont privés (1 961,52 € pour le modèle Ryzen 5 Pro 6650U contre 2 533,52 € pour la machine testée).

Les utilisateurs au budget serré, comme les étudiants, auront donc probablement intérêt à se tourner vers d’autres modèles. Mais si vous êtes un professionnel itinérant, un auteur qui passe ses journées à pianoter, ou simplement un amateur prêt à débourser un peu plus d’argent pour s’offrir un bel objet, cet engin répondra sans doute à toutes vos attentes.

Le Lenovo ThinkPadZ13 est disponible sur le site de Lenovo, à cette adresse (1 961,52 € à 2 533,52 € en fonction des modèles).


Source link Journal du Geek

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Ads Block détecté ^^

Pour couvrir les couts du serveur nous avons quelques pubs désolé 

Merci de nous soutenir en déactivant votre Adblock :)