Geekweb.fr
Un hacker fabrique une cartouche pour se connecter en wifi

Un hacker fabrique une cartouche pour se connecter en wifi

Quelques jours après avoir fêté le dixième anniversaire de la PS Vita, la Game Boy rappelle son statut de console portable culte, et s’offre une nouvelle jeunesse grâce à l’astuce d’un hacker avide de connaissances.

Alors que la période est propre au farniente et autres rattrapage de backlog depuis le fond de son canapé, certains se rappellent du terrible sort qui attendaient les enfants et adolescents technophiles de la fin des années 1990, privés de leur connexion filaire à Internet lors des départs en vacances. Heureusement que la Game Boy était là pour venir rompre la monotonie des trajets en voiture. Mais aujourd’hui, surfer sur ce qu’on appelait à l’époque « le web » directement sur la plus monochrome des consoles portables n’est plus un rêve.

On dit le ou la wifi, du coup ?

Parce qu’à l’impossible nul n’est tenu, un hacker du nom de Sebastian Staacks vient de dévoiler le projet sur lequel il a travaillé « pendant un bon moment » : une cartouche Game Boy qui permet de se connecter à Internet en wifi. Dans un (très) long article expliquant sa démarche et le fonctionnement de son invention, il précise d’emblée les limites de cette dernière :

Il s’agit d’une cartouche Game Boy de base de 32 Ko avec un microcontrôleur ESP8266 pour capter le Wifi. Avec elle, vous pouvez accéder à Internet ou à votre réseau local sur votre Game Boy, ou envoyer des données à partir de celui-ci. Étant donné que l’ESP8266 peut effectuer beaucoup de prétraitements pour la console, un client Twitter est tout aussi envisageable qu’un navigateur Reddit. Si vous en implémentez un. Et ce n’est pas un navigateur générique, mais vous pouvez implémenter relativement facilement des services sur l’ESP8266 et écrire un code simple, exécuté sur la Game Boy en tant qu’interface.

Pour l’heure, la cartouche Wifi permet d’envoyer des messages et de consulter n’importe quel page de l’encyclopédie Wikipedia, ce qui est déjà remarquable pour un hardware sorti il y a… 32 ans !

Boy, what a surprise !

Les plus mordus du technologie et amateurs de jus de cerveau avec pulpe pourront se régaler de la réflexion de Sebastian Staacks, retranscrite pas à pas : des problèmes de bus et de communication entre les différents éléments de sa cartouche à la conversion de données via le CPU en passant par l’écriture minutieuse du code, tout y passe.

Mieux : le hacker publie la liste complète des ingrédients nécessaires à l’élaboration de cette recette afin de la reproduire chez vous ! Avis aux amateurs : pour fabriquer votre cartouche Game Boy Wifi, une bonne trentaine de composants sont nécessaires. Le code est heureusement directement téléchargeable à cette adresse. Laisson le mot de la fin à l’artisan courageux :

En fin de compte, je voulais juste me prouver que je comprenais suffisamment bien l’ancien matériel, et l’ouvrir à des outils modernes. En terme d’utilité, tous les appareils plus récents permettent d’obtenir un meilleur résultat. Et il faut dire, l’écran de la Game Boy est tellement mauvais qu’il est difficile de l’utiliser. Mais je ne m’étais pas autant amusé à travailler sur un projet depuis longtemps, et ressortir la console m’a donné le sourire.

Quelle classe, non ? que pensez-vous de cet étonnant projet ? Faites-nous part de vos avis rétro dans les commentaires ci-dessous !


Source Gameblog.fr

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Ads Block détecté ^^

Pour couvrir les couts du serveur nous avons quelques pubs désolé 

Merci de nous soutenir en déactivant votre Adblock :)