Gaming

Take-Two espère racheter le studio Zynga pour une somme record

Depuis quelque années, l’industrie du jeu vidéo est entré dans une ère de concentration, au sein de laquelle chaque acteur de poids espère racheter à peu près tout ce qui bouge. L’éditeur Take-Two nous en apporte aujourd’hui la preuve en s’offrant un poids lourd du jeu mobile pour une somme record.

Si vous pensiez que le rachat de ZeniMax par Microsoft en 2020 allait permettre à toute une industrie de lever le pied sur les rachats stratosphériques, vous vous êtes savamment trompés. Il faut dire que depuis la tentative (ratée) d’acquérir Codemasters, Take-Two devait avoir quelques milliards de dollars à dépenser plus ou moins prestement. Puisque le géant Electronic Arts lui avait ravi la mise, l’éditeur de Grand Theft Auto veut s’offrir Zynga, spécialisé dans les jeux mobiles, pour la coquette somme de 12,7 milliards de dollars.

Take-Two prend tout

La société fondée en 2007 et basée à San Fransisco s’est notamment fait un nom grâce au carton d’un certain Farmville, sorti en 2009 via le réseau social Facebook, avant de rencontrer le succès via ses jeux mobiles Zynga Poker. Ironie de l’histoire, Zynga était elle aussi entrée dans une phase de rachats, puisque les studios Echtra Games, Chartboost et StarLark étaient tombés dans son escarcelle rien qu’en 2021, pour quelques 800 millions de dollars.

Pour espérer conclure l’affaire, Take-Two entend séduire les actionnaires de Zynga, qui se verront offrir une compensation de 9,86 dollars par action, dont 6,36 dollars en action Take-Two, selon les informations du Wall Street Journal. Suite à cette annonce, l’action Zynga a enregistré une hausse de 44% à l’ouverture du NASDAQ. De son côté, Take-Two perdait 14%…

La face cachée du jeu mobile

Sans surprise, le PDG de Take-Two Strauss Zelnick s’est évidemment réjouit de cette annonce, qui fera de son groupe un nouvel poids lourd du jeu mobile, quand bien même Zynga accusait des pertes s’élevant à 430 millions de dollars en 2020, malgré 2 milliards de chiffre d’affaires sur la même période :

Cette transaction va considérablement diversifier nos activités et établit notre position de leader dans le domaine du jeu mobile, le segment à la croissance la plus rapide de l’industrie du divertissement interactif. Cette combinaison stratégique rassemblera nos meilleures licences sur consoles et de PC d’une une plate-forme mobile leader sur le marché. Nous sommes impatients d’accueillir Zynga dans la famille Take-Two dans les mois à venir.

Cette juteuse opération permettra à l’éditeur de voir la part des recettes dues aux jeux mobile passer de 12% à 50% d’ici à la prochaine année fiscale. Encore faut-il qu’elle soit acceptée par les actionnaires des deux entreprise concernées et les autorités de régulation du marché. Tout ce petit monde devra tomber d’accord avant le 30 juin 2022.


Source Gameblog.fr

Afficher plus / Lire la Vidéo
Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de déactivé votre bloqueur de publicités :)