NFT Studios va vendre des NFT pour financer des films

22 mai 2022 Non Par Geekweb


Après s’être attaqué au marché de l’art et de la musique, les NFT déboulent dans le milieu du cinéma. À l’occasion du festival de Cannes, NFT Studios a dévoilé sa proposition pour financer la production de films avec des tokens non fongibles.

Basé à Londres et Los Angeles, NFT Studios se présente comme la première société de production cinématographique Web3 ! De manière très concrète, l’entreprise va vendre des NFT pour financer la production de films. Une première collection de jetons non fongibles va être commercialisée très bientôt afin de soutenir le développement de la plateforme et faire connaitre auprès du public et des réalisateurs le modèle économique du studio.

Un premier film en production

Dans le courant de l’été, le premier « vrai » projet de NFT Studios va voir le jour. Il s’agit d’accumuler des fonds pour la production d’un film, A Wing and a Prayer, une comédie dramatique qui racontera l’histoire vraie de Brian Milton, le premier homme à avoir volé autour du globe à bord d’un ULM.

Les fans pourront acheter des NFT de KinoDAO, une filiale du studio. En plus de la joie de financer cette première production, ils auront aussi droit à des privilèges : merchandising exclusif, accès à des avant-premières et aux fêtes organisées autour du film au festival de Cannes, au festival de Berlin et au festival de Sundance. Pour les donateurs les plus importants, KinoDAO va distribuer des « tickets en argent » et des « tickets en or ».

Les premiers permettront de recevoir des NFT rares liés aux productions du studio, les détenteurs auront aussi leurs noms au générique des films et obtiendront des cinématiques basées sur la blockchain IPFS. Ceux qui posséderont des tickets en or auront la possibilité de faire de la figuration dans les films, de visiter le tournage et d’avoir le NFT de leur choix faire un caméo derrière la caméra !

Ça n’est pas tout : KinoDAO va également fournir des « tokens de gouvernance » $KINO qui permettront aux acheteurs de participer à des forums et de donner leur avis sur différents aspects des films. NFT Studios promet néanmoins que la liberté créative des scénaristes sera respectée, même en cas de conflit avec les propriétaires de ces tokens.

Tout cela n’est pas sans évoquer PLUSH, un film d’animation co-produit avec des NFT. Un mécanisme de financement pérenne pour la production ciné ? Ce sont les tout débuts d’un nouveau système au potentiel prometteur…





Source link Journal du Geek