Geekweb.fr
Neuralink lève 205 millions de dollars, dont une partie financée par Alphabet

Neuralink lève 205 millions de dollars, dont une partie financée par Alphabet

Fondée par Elon Musk, la start-up Neuralink vient de lever 205 millions de dollars pour commercialiser son implant cérébral. La firme annonce que Google Ventures a participé à l’opération.

Contrôler un ordinateur par la pensée et traiter les maladies neurologiques, c’est l’ambition de la société Neuralink. Fondée par Elon Musk en 2016, l’entreprise continue de développer ses solutions technologiques et vient d’annoncer avoir bouclé une levée de fonds de 205 millions de dollars. Parmi les entreprises ayant participé à cet effort financier, on retrouve notamment Alphabet. Avec sa filiale Google Ventures, l’entreprise a concentré ses investissements principalement sur les technologies de pointe et la vente aux consommateurs. Parmi les autres sociétés ayant participé, on retrouve également C.Vy Capital ainsi que DFJ Growth, Valor Equity Partners, Craft Ventures, Founders Fund et Gigafund.

Des premiers essais cliniques sur les humains

Avec cette levée de fonds, Neuralink espère pouvoir entamer les premiers essais cliniques sur les humains. “Les fonds du cycle seront utilisés pour commercialiser le premier produit de Neuralink et accélérer la recherche et le développement de futurs produits” rapporte le communiqué de l’entreprise.

Son dispositif, un implant qui a reçu la distinction Breakthrough Devices, devrait ainsi être implanté sur des volontaires plus tard cette année. En février dernier, le fondateur Elon Musk avait déjà annoncé cette avancée sur Twitter. En réponse à un internaute, il expliquait : “Neuralink travaille très dur pour garantir la sécurité des implants et en étroite collaboration avec la FDA. Si les choses se passent bien, nous pourrons peut-être faire des premiers essais sur l’homme plus tard cette année.”

En avril dernier, la firme a partagé les résultats d’une expérience sur un singe. Avec le dispositif implanté dans son cerveau, l’animal a été capable de jouer à Pong sans joystick. À terme, la firme espère pouvoir permettre à “une personne paralysée d’utiliser un smartphone avec son esprit plus rapidement que quelqu’un avec ses pouces.” Elle espère également offrir la possibilité à des personnes paralysées de marcher à nouveau grâce à des signaux électriques envoyés par ces puces cérébrales.




Source link Journal du Geek

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Ads Blocker Detected!!!

We have detected that you are using extensions to block ads. Please support us by disabling these ads blocker.

Powered By
Best Wordpress Adblock Detecting Plugin | CHP Adblock