les joueurs pro se plaignent du manque de noobs

les joueurs pro se plaignent du manque de noobs

Des créateurs de contenu s’insurgent contre une nouvelle fonctionnalité du FPS d’Activision qui vient ruiner leurs espoirs de frimer.

Le nouvel ennemi des joueurs de Call of Duty porte le doux nom de SBMM, l’acronyme de “skill based matchmaking” (entendez matchmaking basé sur le talent). Ce nouveau système implémenté dans le reboot de Call of Duty: Modern Warfare II permet de regrouper les joueurs en fonction de leur niveau. L’objectif est d’offrir des parties bien moins punitives pour les joueurs débutants qui affrontent désormais des adversaires au niveau équilibré. Cette façon de gérer les modes multijoueur existe depuis des années dans de nombreux jeux compétitifs et a su faire ses preuves en apportant une expérience de jeu bien plus plaisante. Cependant, certains joueurs vétérans du FPS d’Activision ne sont pas de cet avis et souhaitent voir ce système disparaître.

Pourquoi donc les streamers et autres YouTubers annoncent un à un ne plus vouloir toucher au mode multijoueur alors que le titre est devenu plus juste ? Le charme des jeux de tir compétitifs réside dans l’adrénaline et la joie procurées par la victoire sur d’autres joueurs qui donnent du fil à retordre. C’est d’ailleurs cette recette qui a su faire le succès de Counter Strike, Team Fortress 2 ou plus récemment Valorant et Overwatch. Mais visiblement, devoir se donner à fond pour remporter une partie n’est pas au goût des joueurs de Call of Duty.

Montrer qui est le plus fort

En revenant à l’origine des clips Call of Duty publiés durant les premières années de YouTube, ceux-ci reposent exclusivement sur de la domination de partie. Un seul joueur mettant la misère à un lobby entier a en effet le mérite d’être spectaculaire, mais qu’en est-il du plaisir de jeu pour les autres ? Au fil des années, la franchise a continué de capitaliser sur ce type de gameplay, mais à l’heure où des FPS plus stratégiques et compétitifs gagnent en popularité, il était temps pour Call of Duty de se mettre au matchmaking par niveau de jeu.

Malheureusement, certains se plaignent désormais de devoir fournir plus d’efforts pour gagner leurs parties. Plus qu’un vrai souci d’équilibrage, c’est la disparition de l’essence même du titre qui suscite de la frustration chez des joueurs habitués à s’amuser en dominant les autres. Malgré tout, ces réactions peuvent être compréhensibles quand la dynamique d’un titre que l’on suit depuis des années change du jour au lendemain. Activision va sans doute devoir se mettre en quête d’un juste milieu pour satisfaire l’ensemble de sa communauté. Ce type de matchmaking pourrait par exemple être implémenté en parties classées uniquement, là où l’équilibrage est le plus nécessaire. En attendant, il faudra se contenter de donner son maximum pour remporter la victoire. Le titre de meilleur joueur ne s’obtiendra plus au détriment des débutants, mais c’est aussi l’occasion parfaite pour s’entrainer et devenir encore plus fort.




Source link Journal du Geek