Geekweb.fr
L’acteur Charles Martinet parle de ses meilleurs moments

L’acteur Charles Martinet parle de ses meilleurs moments

Voilà maintenant près de trois décennies que Charles Martinet nous gratifie de ses vocalises à travers l’incontournable Super Mario, l’occasion pour l’intéressé de revenir sur les meilleurs moments de sa carrière. Woohoo !

L’histoire est connue de longue date : alors qu’il multipliait les pièces de théâtre outre-Atlantique, Charles Martinent fut convié à une audition qui allait changé sa vie, et lui permette de mieux la gagner, même s’il n’aura rien touché pour son premier rôle dans la peau de Super Mario, enregistré pour un flipper sorti en 1992. Quelle vie. Mais à l’occasion d’une interview accordée au site Games Radar, l’acteur est revenu sur ses meilleurs moments avec l’ex-plombier de Brooklyn.

Pr. Mario

Vous ne vous y attendiez pas – et pour tout vous dire, nous non plu -, mais le premier jeu cité par l’acteur interrogé sur ses meilleurs souvenirs en studio n’est pas un épisode canonique de la série, loin s’en faut :

Mario Teaches Typing était une session incroyable. Il y avait beaucoup de dialogues. J’étais enjoué, joyeux, et je m’amusais beaucoup !

Martinet se pris tellement pris au jeu qu’il proposera même (avec succès) de transformer les commentaires négatifs de ce logiciel destiné à taper au clavier en encouragements :

Pour moi, Mario, c’est de l’amour, du respect et de la joie en permanence. Même dans la peur, la terreur, l’aventure, il doit toujours garder ce dynamisme, cet esprit vivant.

Mais parce que vous n’êtes pas venus jusqu’ici pour entendre seulement parler de l’obscur Mario Teaches Typing, Martinet en place tout de même une ou deux pour les opus en 3D de la célèbre mascotte :

Lorsque Super Mario 64 était en développement, je savais ce que je voulais obtenir. C’était comme une sorte d’expédition, nous étions intrépides, c’était très amusant de trouver comment exprimer une chute, ce genre de choses. Et puis il y a eu Galaxy et le frisson de l’envol. Odyssey était comme un hommage au passé et au futur de la série. Et puis, Sunshine….

Ce sont mes jeux préférés, de très loin. Super Mario 64 pour cette première expérience, et Galaxy. Mario Kart aussi, c’était quelque chose.

Rappelons que rien n’effraye le gars Martinet, puisqu’il pense même continuer à doubler Mario une fois décédé, même s’il faudra se contenter d’une apparition symbolique dans le prochain film d’animation Super Mario. Mamma mia !


Source Gameblog.fr

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Ads Block détecté ^^

Pour couvrir les couts du serveur nous avons quelques pubs désolé 

Merci de nous soutenir en déactivant votre Adblock :)