Geekweb.fr
La Poste abandonne son timbre rouge et passe au e-timbre

La Poste abandonne son timbre rouge et passe au e-timbre

Le timbre rouge, réservé aux envois prioritaires, va disparaître dès le 1er janvier 2023. Il sera remplacé par une e-lettre rouge, une solution hybride présentée comme plus écologique.

La Poste fait sa révolution et modernise l’affranchissement du courrier. Après le timbre numérique le mois dernier, elle annonce la disparition du timbre rouge au profit d’une nouvelle formule hybride. Ce célèbre timbre, destiné à l’envoi de courrier urgent, sera dématérialisé à compter du 1er janvier 2023. On fait le point sur une décision qui risque de bousculer vos habitudes.

Le timbre rouge disparaît, la gamme courrier de La Poste évolue

La Poste a fait plusieurs annonces importantes concernant sa gamme de courrier. La plus importante est l’annonce de l’arrêt de la commercialisation du timbre rouge. Emblématique, sa couleur rouge lui permet de se distinguer lorsqu’il prend place sur une lettre prioritaire. Selon le groupe public, la lettre rouge ne correspond plus aux usages et « son bilan énergétique est très lourd ». L’envoi d’une lettre prioritaire (à J+1) exige en effet « un transport rapide incluant parfois un trajet en avion ».

Interrogé par France Info, le patron de la branche Service-Courrier-Colis, Philippe Dorge, confie que « La part des envois urgents dans le courrier a fortement diminué ». Il précise à l’AFP que les volumes « de J+1 ont été divisés par 14 depuis 2008 » et que la lettre prioritaire représente « 300 millions de plis sur 7 milliards de courriers », soit 4 %.

Gamme courrier 2023
À partir du 1er janvier 2023, la gamme courrier de La Poste évolue. © La Poste

Philipe Dorge revient également sur la volonté de proposer un service plus respectueux de l’environnement. Il assure que le nouveau dispositif permettra d’économiser 20 000 tonnes de kérosène par jour. « On va passer de 212 000 km parcourus à 138 000 km parcourus par jour. Ça fait 60 000 tonnes d’empreinte carbone de CO2 en moins », ajoute-t-il.

Jusqu’à présent vendu 1,43 euro, le timbre rouge cessera d’être commercialisé à compter du 1er janvier 2023. Il pourra encore être utilisé jusqu’à épuisement des stocks en circulation.

Par quoi La Poste va remplacer le timbre rouge ? La e-lettre rouge

Pour répondre aux attentes, La Poste va remplacer le timbre rouge par une formule hybride. Appelée e-lettre rouge, la nouvelle solution du groupe fait appel à un service d’impression à distance pour les envois urgents.

À partir du 1er janvier 2023, il faudra se rendre avant 20 heures sur le site laposte.fr pour envoyer un document, jusqu’à trois feuillets. Pour les personnes qui ont du mal avec la méthode en ligne, il sera possible de se rendre dans un bureau de poste et d’utiliser un automate ou avec l’aide d’un conseiller. Le document sera imprimé par La Poste dans un bureau de proche du destinataire, mis sous enveloppe et distribué le lendemain. L’enveloppe arborera un dessin de timbre rouge et le groupe promet que le processus se fera « dans le respect de la confidentialité du contenu ». Philippe Dorge précise à France Info qu’une « machine imprimera le courrier et fera automatiquement la mise sous pli avec pose du timbre dans des locaux sécurisés ». Voilà qui doit rassurer les adeptes du timbre rouge, et notamment les professionnels.

La Poste proposera son e-lettre rouge à partir de 1,49 euro (pour 1 à 3 feuilles), contre 1,43 euro pour la Lettre prioritaire actuelle. Ce tarif inclut le coût de l’enveloppe et du papier, précise le groupe.

Dans le même temps, La Poste annonce que le tarif de lettre verte n’augmentera pas en 2023 « malgré l’inflation ». Le service sera toujours proposé à partir de 1,16 euro ; avec la possibilité d’ajouter une option de suivi de distribution au prix de 50 centimes. En revanche, le délai d’acheminement passe à trois jours au lieu de deux aujourd’hui (J+3). Pour rappel, cette lettre verte concerne « les envois du quotidien » comme l’envoi d’une feuille de soin à la sécurité sociale.

L’autre nouveauté : la lettre turquoise

Entre son classique timbre vert et sa future e-lettre rouge, La Poste annonce la création d’une lettre turquoise « pour les envois tracés, avec une indemnisation ». Elle servira, par exemple, pour l’envoi d’un chèque ou de petites marchandises et s’appuie sur une technologie embarquée de « smart data ». Cette lettre « turquoise services plus » intègrera, sans surcoût, des services tels que la réception de notifications de suivi ; la prise en charge de la lettre depuis sa boîte aux lettres personnelle par le facteur et une compensation forfaitaire en cas de délai de distribution excessif. Elle coûtera au minimum 2,95 euros et sera distribuée en J+2.

À noter qu’elle ne vient remplacer la lettre recommandée. Cette dernière restera disponible en 2023, avec un prix de 4,83 euros au minimum, contre 4,55 euros en 2022. Le délai de distribution est de J+3.




Source link Journal du Geek

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Ads Block détecté ^^

Pour couvrir les couts du serveur nous avons quelques pubs désolé 

Merci de nous soutenir en déactivant votre Adblock :)