Finalement, le reboot des Super Nanas ne verra peut-être jamais le jour


La nouvelle série animée Super Nanas pourrait ne jamais voir le jour.

Mauvaise nouvelle pour les fans de Cartoon Network. Après Scooby-Doo, qui a vu son dernier projet de long-métrage annulé par la Warner, le reboot des Super Nanas était lui aussi attendu pour les années à venir. En juillet dernier, le créateur emblématique de la série Craig McCracken avait annoncé son grand retour au sein des studios Hanna-Barbera Europe, avec l’objectif de développer une nouvelle série animée consacrée aux Super Nanas.

Un avenir encore incertain

À l’époque, le projet d’un remake en live action avait été abandonné. L’annonce du retour de Craig McCracken sonnait donc comme la promesse d’un nouvel espoir pour les fans de la licence culte des années 2000. Mais si les spectateurs sont déjà partants pour lancer le projet, rien n’est encore validé du côté des studios Hanna-Barbera Europe. Sur les réseaux sociaux, McCracken a en effet indiqué qu’aucune commande officielle n’avait encore été formulée. Il a toutefois confirmé qu’il était en train de plancher sur une première version du reboot, sans toutefois savoir s’il allait pouvoir l’utiliser par la suite.

L’heure est tendue chez Warner Bros. Depuis l’arrivée d’Hanna-Barbera sous la houlette du géant américain, David Zaslav le nouveau président en poste, ne s’est pas montré très tendre avec les projets de l’entreprise. Scooby-Doo et le live action Batgirl ont été sacrifiés sur l’autel de la rentabilité. Concernant les Super Nanas, il semblerait que les spectateurs et Craig McCracken se soient un peu trop emballés en amont. L’espoir demeure cependant : la série lancée en 1998 s’est imposée comme l’une des plus populaires de sa génération, et bénéficie toujours d’une solide fanbase chez les trentenaires. L’humour décalé et absurde des habitants de Townsville avait déjà eu droit à une seconde jeunesse en 2016 avec la diffusion d’une nouvelle série animée, espérons que les choses ne s’arrêteront pas en si bon chemin pour Belle, Bulle et Rebelle, qui fêtent leurs 24 ans cette année.





Source link Journal du Geek