Geekweb.fr
Festival de Cannes : voici le palmarès

Festival de Cannes : voici le palmarès

Clap de fin pour le festival de Cannes. Le rendez-vous des cinéphiles français s’est clôturé le samedi 17 juillet, sur la croisette. Lors de cette édition un peu particulière, la première depuis le début de la pandémie, plusieurs longs-métrages ont été récompensés par le jury présidé par le réalisateur Spike Lee. Découvrez la sélection officielle de cette édition 2021.

C’est une première. Julia Ducorneau, la réalisatrice du long-métrage Titane, est la première femme a décroché la précieuse récompense. En 1993, Jane Campion avait déjà été récompensée pour le même prix, mais ex aequo avec Adieu ma concubine de Chen Keige. Titane suit les aventures d’un père qui retrouve son fils disparu depuis 10 ans après une série de crimes inexpliqués. Au casting, on retrouve notamment Vincent Lindon, Agathe Rouselle et Garance Marillier (Grave).
Le Grand Prix est quant à lui attribué pas à un, mais deux long-métrages. Le titre a été remis par le réalisateur américain Oliver Stone à Asghar Farhadi Un Héros et Juho Kuosmanen pour Compartiment N°6.

Annette, réalisé par Leos Carax et avec Marion Cotillard et Adam Driver dans les rôles principaux, obtient quant à lui le prix de la mise en scène. Enfin, après Jodie Foster en début de festival, c’est le cinéaste italien Marco Bellocchio qui a reçu la palme d’honneur ce samedi 17 juillet.

Voici le palmarès complet :

Palme d’or : Titane de Julia Ducournau
Grand Prix : Un héros de Asghar Farhadi et Compartiment N°6 de Juho Kuosmanen
Prix de la mise en scène : Annette de Leos Carax
Prix du scénario : Drive my Car de Hamaguchi Ryusuke et Takamasa Oe
Prix du jury : Memoria de Apichatpong Weerasethakul et Le Genou d’Ahed de Nadav Lapid
Prix d’interprétation féminine : Renate Reinsve dans Julie en douze chapitres de Joachim Trier
Prix d’interprétation masculine : Caleb Landry Jones dans Nitram par Justin Kurzel
Camera d’or : Murina par Antoneta Alamat Kusijanovic présenté dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs

Court-métrages

Palme d’or : Tous les corbeaux du Monde de Tang Yi
Mention spéciale : Le Ciel du mois d’août de Jasmin Tenucci

Un certain regard

Prix un certain regard : Les poings desserrés de Kira Kovalenko
Prix du Jury : Grosse Freiheit par Sebastian Meise
Prix d’ensemble : Bonne mère de Hafsia Herzi
Prix de l’Audace : La Civil de Ana Mihai
Prix de l’originalité : Lamb de Valdimar Johannsson
Mention Spéciale : Noche de Fuego de Tatiana Huezo

Enfin, c’est Hubert Bonisseur de la Bath qui a eu le privilège de clôturer cette 74e édition du festival de Cannes. L’espion le plus déjanté du renseignement français sera de retour sur nos écrans pour un 3e opus réalisé par Nicolas Bedos. OSS 117 : Alerte Rouge en Afrique noire doit sortir en salle le 4 août prochain, toujours avec Jean Dujardin dans le rôle-titre. L’acteur donnera la réplique à Pierre Niney et Fatou N’Diaye.

Le festival de Cannes donne déjà rendez-vous aux cinéphiles du 10 au 21 mai 2022 pour la 75e édition.


Source link Journal du Geek

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Ads Blocker Detected!!!

We have detected that you are using extensions to block ads. Please support us by disabling these ads blocker.

Powered By
Best Wordpress Adblock Detecting Plugin | CHP Adblock