#antiquité #Rome #révolution

En 2020, est-il utile pour la nation de former des citoyens qui soient aussi des soldats prêt à défendre leur territoire ? Si la question peut faire sourire dans une société comme la nôtre où les citoyens ne sont pas des soldats, l’idéal du citoyen-soldat était jadis en vogue durant l’antiquité à Athènes, à Rome, et même en France durant la révolution française. Pour comprendre pourquoi cette exercice de la citoyenneté s’accompagnait systématiquement d’un engagement guerrier, je vous propose de revenir ensemble sur le sujet !

Ecriture par Lucas Pacotte.

Montage par Dead Will : https://www.youtube.com/channel/UCtLkNuzB2_j2z7SFdvkiCww

Sources en fin de description.

Cette description contient des liens Amazon d’affiliation. En cliquant dessus, je suis susceptible de percevoir une commission sur vos achats.

Vous pouvez acheter mes ouvrages en suivant les liens :

– “Les pires batailles de l’Histoire”, Livre aux éditions Tallandier : https://amzn.to/2OyiY32

– Nota Bene, Tome 1 “petites histoires grands destins” (BD aux éditions Soleil) : https://amzn.to/2CESyVh

– Nota Bene, Tome 2 “A la rescousse de l’Histoire” (BD aux éditions Soleil) : https://amzn.to/2Bkbszu

Facebook : http://facebook.com/notabenemovies
Twitter : https://twitter.com/NotaBeneMovies
Instagram : https://www.instagram.com/notabenemovies

Pour discuter avec la communauté :
discord : https://discord.gg/Uv8Endf

Pour partager des moments musicaux ensemble:
Plug.DJ : https://plug.dj/notabene/

En savoir plus :

-Badel C., La République romaine, PUF, Paris, 2017.
-Soboul A., La Révolution française, Gallimard, Paris, 1984.
-Roubineau J.-M., Les cités grecques, VIe-IIe siècle avant J.-C. : essai d’histoire sociale, PUF, Paris, 2015.
-Durand A.-A., Tirage au sort, généralisation puis abandon de la conscription : les péripéties du service national, lemonde.fr, 13 février 2018.

source : Chaine de Nota Bene