GeekJournal du Geek

De nouvelles aides pour acheter une camionnette ou un vélo électrique

Les aides à l’acquisition d’un véhicule électrique sont évidemment les bienvenues pour en réduire le coût, et le gouvernement les multiplie. Le plus difficile finalement, c’est de choisir celle qui correspond à sa situation !

La loi climat intègre une mesure de soutien à l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE). Le décret paru le 25 juillet comprend ainsi une aide pouvant se monter à 40 % du prix d’achat, avec un plafond fixé à 1.500 €. Pour pouvoir prétendre à la somme maximale, il faut jeter son dévolu sur un modèle à 3.250 €, un prix qui n’est pas incongru pour des modèles haut de gamme.

Les entrepreneurs ne sont pas oubliés

Attention, cette aide est liée à la prime à la casse d’une vieille voiture : pour pouvoir toucher la somme, il faudra donc mettre au rebut sa voiture polluante. Les automobilistes qui préféreront une voiture à un VAE pourront obtenir de leur prime à la casse un bonus pouvant aller jusqu’à 6.000 €, une somme réduite de 1.000 € depuis le 1er juillet. Là aussi, un critère de prix est retenu : pour décrocher la somme maximale, le véhicule électrique retenu devra coûter moins de 45.000 €.

Ce même décret contient aussi une mesure à l’attention des entrepreneurs et artisans qui, à leur tour, voudraient passer au tout électrique. Un bonus écolo de 1.000 € pourra leur être versé pour l’achat d’un vélo cargo électrique (ou un plafond de 40% du prix d’achat). Plus intéressant encore, l’acquisition d’une camionnette verte (moins de 20 g/km de CO2) pourra faire l’objet d’un bonus de 7.000 €, ou de 40 % du prix de l’engin.

Pour toucher l’intégralité de cette prime, le véhicule devra coûter moins de 45.000 € et être acquis par une personne physique. L’aide revient à 5.000 € si le véhicule est acheté par une personne morale, autrement dit au nom de l’entreprise.


Source link Journal du Geek

Commentaires

commentaires

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page