Geekweb.fr
Comment l’IA est devenue incontournable en science ?

Comment l’IA est devenue incontournable en science ?

Au cours des derniers mois l’IA s’est imposée dans les laboratoires scientifiques, au point de devenir un élément central de la recherche.

Depuis le début de la pandémie, les scientifiques utilisent largement les IA pour explorer de nouvelles pistes de travail. Bien que les vaccins aient été conçus sans son aide, plusieurs laboratoires ont continué à exploiter sa grande puissance de calcul pour d’autres problèmes.

Une intelligence artificielle a ainsi trouvé la solution à la question de la prédiction de la structure protéique, une énigme vieille de plus de 50 ans. Elle permet de connaître les structures secondaires et tertiaires d’une protéine en fonction de son schéma primaire.

Pour plusieurs experts, cette découverte permet de démontrer toutes les capacités d’une IA et les avantages qu’elle apporte au monde scientifique. Depuis cette annonce, le milieu de la recherche est en ébullition. Le travail de l’IA a notamment permis de mieux comprendre le cycle de vie d’une cellule, lui qui dépend grandement des protéines la composant.

AlphaFold : voici pourquoi la base de données sur le repli des protéines est révolutionnaire

Un « déclic » pour la communauté scientifique

L’IA a ainsi épaulé des savants du monde entier dans leurs études. Elle a servi de déclic, offrant toute une cascade d’évènements. Un vrai cercle vertueux s’est mis en place grâce à sa découverte. Dans l’ensemble, l’IA a conduit la science sur le bon chemin dans de nombreux domaines.

En astronomie, elle a aidé les chercheurs de la NASA. Ils ont pu mieux classer les étoiles, mais également prédire la trajectoire des astéroïdes. Un travail fondamental qui permet de savoir à l’avance si une météorite fonce sur la Terre ou si elle passe juste à côté. En physique des particules, l’IA aussi a joué un rôle déterminant dans les dernières avancées du CERN.

Avec sa force de calcul sans commune mesure, l’intelligence artificielle arrive à résoudre plus vite des problèmes qui prenaient des années à l’être humain. La seconde grande source d’espoir pour le monde scientifique, c’est l’absence de biais de cette dernière. L’IA est à la recherche de faits et elle n’a pas d’attirance pour un résultat plutôt qu’un autre. Les experts sont, même les plus cartésiens, guidés en partie par leurs sentiments et leurs désirs.

L’IA : un outil d’espérance

En météorologie, l’IA a réussi à produire plusieurs modèles de vie différents. Ils permettent de mieux comprendre comment lutter efficacement contre le réchauffement climatique. Avec des simulations à l’échelle planétaire, elle est capable de tester plusieurs scénarios pour évaluer les meilleures chances de l’espèce humaine.

Autant de possibilités qui ne sont cependant pas sans danger. Les scientifiques rappellent que l’IA est simplement un outil. Elle dispose encore de failles, parfois invisibles, et les données produites doivent toujours être sujettes à une profonde analyse. L’intelligence artificielle permet d’accélérer le rythme de nos découvertes, mais pas de les faire à notre place.


Source link Journal du Geek

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Ads Block détecté ^^

Pour couvrir les couts du serveur nous avons quelques pubs désolé 

Merci de nous soutenir en déactivant votre Adblock :)