Geekweb.fr
Bungie ragit au procs intent par l’tat de Californie

Bungie ragit au procs intent par l’tat de Californie


Comme nous vous l’indiquions hier, l’tat de Californie a lanc, via son dpartement de l’emploi quitable et du logement, une action en justice contre Activision Blizzard qui il reproche de favoriser le harclement sexuel et le sexisme en son sein. L’ampleur de l’affaire est telle qu’elle a incit un ancien partenaire d’Activision prendre position sur ces sujets pour le moins sensibles.


lire aussi : Riot et Bungie s’associent contre un vendeur de logiciels de triche


Bungie, studio derrire Destiny, a mis un terme son partenariat avec Activision autour de ce mme jeu en 2019. Malgr ce divorce, le studio et l’diteur ont t lis pendant plusieurs annes. Ce lien a de toute vidence t suffisamment fort pour inciter la direction de Bungie ragir au procs qui vise Activision Blizzard. Dans un communiqu publi via une srie de tweets le studio affirme qu’il pratique la tolrance zro ds qu’il est question de harclement, de sexisme ou d’abus de toutes sortes :

Bungie est bti sur le fait de responsabiliser nos employs, peu importe qui ils sont, d’o ils viennent ou de la manire qu’ils ont de s’identifier. Nous avons pour responsabilit de reconnatre la situation, de rflchir ce que cette dernire implique et de faire ce que nous pouvons pour lutter contre une culture persistante de harclement, d’abus et d’ingalit qui existe dans notre industrie.

Il est de notre responsabilit de nous assurer que ce type de comportement n’est pas tolr chez Bungie, et ce, n’importe quel niveau, et que nous ne l’excusons ou ne le cachons jamais. Bien que les tmoignages prsents dans l’actualit de cette semaine soient difficiles lire, nous esprons qu’ils mneront la justice et une prise de conscience et qu’ils obligeront les responsables rendre des comptes.

Nous pratiquons la tolrance zro chez Bungie en ce qui concerne les environnements de travail qui entretiennent cette culture toxique et nous sommes dvous au fait de les draciner de manire dfendre les personnes qui risquent de la subir. Les femmes, les personnes de couleur et les communauts sous-reprsentes n’ont rien gagner en revivant leurs traumatismes. Nous les croyons lorsqu’elles prsentent avec des signalements d’abus ou de harclement.

Nous ne prtendons pas que Bungie est parfait et que personne n’a vcu de harclement lorsqu’ils travaillaient ici. Mais nous ne le tolrerons pas et y ferons face frontalement. Et nous allons continuer travailler chaque jour nous amliorer.

Notre objectif est de continuer amliorer l’exprience de travail chez Bungie et jouer notre rle afin de faire que l’industrie du jeu vido dans son ensemble soit plus accueillante et inclusive.

S’il n’est a priori pas concern par le procs qui vise Activision Blizzard, Bungie cherche clairement, via cette prise de parole, appuyer le fait qu’il n’a plus rien voir avec Activision. Aux dernires nouvelles, Activision Blizzard rejette les accusations portes par le dpartement californien de l’emploi quitable et du logement.

Le prsident de Blizzard s’est cependant dit « troubl » par ces accusations. Une chose est en tout cas certaine, l’affaire est loin d’avoir fini de faire parler d’elle. Et il ne serait pas tonnant qu’elle motive d’autres victimes, chez Activision Blizzard ou ailleurs, tmoigner.




Source Gameblog.fr

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Ads Blocker Detected!!!

We have detected that you are using extensions to block ads. Please support us by disabling these ads blocker.

Powered By
Best Wordpress Adblock Detecting Plugin | CHP Adblock