Geekweb.fr
Activision déborde d’imagination pour punir les tricheurs

Activision déborde d’imagination pour punir les tricheurs


Après le God Mode, les tricheurs sur Call of Duty vont devoir faire face à une punition étrange, mais efficace.

Avec Call of Duty Vanguard, Activision Blizzard a introduit son nouveau logiciel anti-triche et depuis la firme n’a de cesse d’innover en termes de punition pour les trucheurs. Il y a quelques semaines, on apprenait qu’en présence de cheateurs, les autres joueurs de la partie passaient alors en God Mode, pouvant infliger des dégâts aux tricheurs mais ne pouvant pas en recevoir de leur part.

Aujourd’hui, Activision introduit encore un nouveau type de punition avec une nouvelle mise à jour. Le studio l’appelle l’occultation, et c’est une nouvelle technique qui consiste littéralement à rendre les joueurs invisibles aux yeux des tricheurs. Dans un blog post, la firme explique :

Grâce à l’occultation, les joueurs qui sont détectés en train de tricher peuvent se retrouver dans l’incapacité de voir les joueurs adverses dans l’univers du jeu. Les personnages, les balles et même les sons des joueurs légitimes seront indétectables pour les tricheurs. Les joueurs légitimes, cependant, peuvent voir les tricheurs affectés par l’occultation (généralement, ce sont les joueurs que vous voyez tourner en rond en criant “Qui me tire dessus ?”) et peuvent leur infliger des punitions dans le jeu.”

Cette méthode, comme la précédente, se base sur le comportement récurrent des tricheurs pour les identifier et les cibler de manière automatique. Activision réitère que tout est fait pour que l’occultation, ou le God Mode, ne soit pas appliqué aux joueurs qui ne trichent pas. La nouvelle mise à jour est d’ores et déjà disponible sur Vanguard et Warzone.

Activision continue de bannir en masse. Une méthode efficace ?

La firme continue également dans sa lancée et bannit de nombreux joueurs du jeu. Récemment, Activision a dévoilé avoir procédé au bannissement de plus de 90 000 joueurs en une seule vague. Et depuis cette période, le studio ajoute encore 54 000 bannissements supplémentaires à ajouter à son tableau de chasse. Quelque chose nous dit qu’il n’est pas près de s’arrêter là.

Car les cheateurs sont comme New York, ils ne dorment jamais. À chaque nouvelle avancée et punition créée, les tricheurs trouvent toujours un moyen de les contourner. Il ne faut donc pas qu’Activision se contente d’appliquer des règles strictes de temps à autre, mais de suivre la cadence et même d’avoir une longueur d’avance à chaque fois. Depuis le déploiement de Ricochet, on dirait bien que le studio prend cette phrase comme mantra puisque les nouveautés se multiplient plus vite que par le passé.



Source link Journal du Geek

Please disable your adblocker or whitelist this site!

girl please